REFORESTATION

Présentation De La Reforestation Et Du Reboisement

Au cours des 25-30 dernières années, la couverture forestière de la République d’Arménie a été considérablement réduite. En outre, de nombreux changements ont entraîné une perte de la qualité des écosystèmes forestiers. La couverture forestière du pays est officiellement de 11,2 %. Du point de vue du changement climatique, l’Arménie est considérée comme un pays vulnérable. L’augmentation de la couverture forestière, qui comprend le boisement et le reboisement, est considérée comme l’un des outils les plus importants pour atténuer le changement climatique.

L’objectif principal du reboisement est de récupérer les écosystèmes forestiers perturbés en mettant en œuvre différentes stratégies. Celles-ci comprennent la plantation d’espèces d’arbres indigènes, l’ensemencement de graines dans les zones de restauration forestière, le taillis, ainsi que la promotion des processus de régénération naturelle.

La récupération des zones précédemment boisées est particulièrement importante pour la préservation de la biodiversité et la conservation des conditions microclimatiques. Cela garantit la durabilité des écosystèmes forestiers.

Le boisement consiste à planter des forêts dans de nouvelles zones ou dans des zones qui ont été boisées il y a longtemps.

CARTE DE NOS SITES

PROJET DE REFORESTATION 2020: PARC NATIONAL DE DILIJAN

En collaboration avec le Parc national de Dilijan, situé dans la province de Tavush, nous avons sélectionné un site de reforestation à l’intérieur du parc qui couvre une superficie de 20 ha. Avec une altitude comprise entre 1600 et 1750 m, cette zone appartient véritablement à l’écosystème de la forêt mésophylle, principalement composé de Quercus macranthera, Carpinus orientalis, avec des taches éparses de Fagus orientalis et des arbustes à forte domination de Crategus et de rosiers.

Pendant la crise économique du début des années 90, la forte pression anthropique a transformé de nombreuses zones de cette forêt couverte d’une haute canopée en une forêt clairsemée.

Même avec un bon sous-bois, les petits arbres ne peuvent pas pousser en hauteur, à cause du surpâturage dans cette zone. Les gens utilisaient encore le parc national comme pâturages, ce qui influence directement la santé de la forêt.

Les activités de reboisement pour ce site comprennent la pose de clôtures dans la zone, l’ensemencement de graines et la plantation d’arbres endémiques.

PROJETS DE REBOISEMENT 2020

Nos projets de reboisement sont réalisés dans la province de Lori. Respectant les déclarations de notre évaluation des répercussions environnementales de mars 2020, deux zones de reboisement ont été approuvées par le ministre de l’environnement pour mi-septembre. Le 6 octobre et le 14 octobre respectivement, des audiences publiques ont eu lieu dans les communautés de Jrashen et Shirakamut. Les deux projets ont été officiellement approuvés. La zone de reboisement de Jrashen est divisée en 3 zones et recouvre au total 350 hectares. La zone de Shirakamut elle, est de 86 hectares. Il faudra environ 3 ans pour repeupler d’arbres ces deux zones.

Jrashen_2

COMMUNAUTE DE SHIRAKAMUT

Superficie : 86 HA

Altitude : 750-1900 m

Exposition : N, NE, E, SE, S, SO, O

JRASHEN COMMUNITY

Terrain 1: 96 HA

Altitude : 1860 – 2290 m

Exposition: N, O, NO

 

Terrain 2: 150 HA

Altitude : 1900 – 2400 m

Exposition: N, O, NO

 

Terrain 3 : 100 HA

Altitude : 1850 – 2400 m

Exposition : N, NE, E, SE, S